Bien choisir sa serrure de porte

Article publié le 22 - 02 - 2018 par John dans la categorie: > artisanat

Pour les portes, il existe plusieurs possibilités en matière de serrures : serrure en applique, serrure à encastrer, serrure à poignée ou serrure carénée. Faites votre choix.


Garantir la sécurité de votre habitation, c’est choisir, avec soin, la serrure la plus adaptée à votre porte. En effet, plusieurs types de serrures sont disponibles sur le marché. Nous allons tenter d’en faire le tour tout en gardant en tête que votre meilleur conseiller pour ce choix est, sans nul doute, votre serrurier Paris.

 

La serrure à encastrer

 

La serrure à encastrer, que l’on appelle également serrure à larder ou serrure à mortaiser, est, comme son nom l’indique, une serrure qui est encastrée dans la porte. Le serrurier Paris pratique une entaille dans l’épaisseur de la porte pour y insérer la serrure.

Il existe deux types de serrures à encastrer :

  • La serrure à encastrer monopoint : la serrure à encastrer monopoint dispose d’un seul point de verrouillage et associe esthétique et performance. En choisissant cette serrure, vous pouvez choisir les finitions que vous désirez pour un accord parfait avec votre habitation.

 

  • La serrure à encastrer multipoints : la serrure à encastrer multipoints dispose de trois à cinq points de verrouillage facilement actionnables en un tour de clé. La serrure multipoint, c’est le must en matière de sécurité et d’isolation. Certifiée A2P, cette serrure est un vrai rempart contre les effractions. Vous pouvez ajouter des options comme des goupilles anti sciages par exemple. Associée à un blindage de porte certifié, cette serrure protégera efficacement votre domicile contre les cambriolages.

 

La serrure en applique

 

La serrure en applique n’est pas encastrée dans la porte. Ce système est choisi quand la porte n’est pas suffisamment épaisse pour y encastrer une serrure. La serrure en applique présente un boitier apparent qui est posé sur le montant de la porte. Un cache externe est fixé sur la traverse centrale de la porte.

Il existe deux types de serrures en applique :

  • La serrure en applique monopoint : la serrure en applique monopoint dispose d’un seul point de fermeture. Un seul pêne verrouille la fermeture. Elle peut contenir quatre à six gorges ou intégrer un cylindre.

 

  • La serrure en applique multipoints : la serrure en applique multipoints peut être dotée de trois à douze points de verrouillage pour une sécurité maximale. Elle est équipée d’un cylindre rond ou profilé de haute sécurité. C’est une serrure qui, associée à un blindage et des paumelles renforcées, protège très efficacement votre domicile.

 

La serrure carénée

 

La serrure carénée Multipoints est une serrure en applique agrémentée d’un capot qui renferme la tringlerie. La serrure carénée est plus solide que la serrure en applique et l’esthétique de l’ensemble de la porte est d’avantage préservé. Le carénage est, la plupart du temps, blanc ou marron et peut être posé sur les portes d’entrée, mais également sur les portes extérieures. La seule condition pour son installation est que le montant de la porte ne soit pas trop étroit.

 

La serrure à poignée

 

La serrure à poignée est pourvue d’une poignée qui permet d’actionner le mécanisme d’ouverture de la porte par une pression du haut vers le bas. La poignée est située au-dessus de la serrure dans un emplacement appelé le fouillot. La poignée peut être achetée indépendamment de la serrure ce qui vous permet de choisir le style, la matière, la couleur ou la forme de celle-ci. Cependant, si vous achetez la poignée indépendamment, il vous faudra faire attention à différents paramètres comme l’épaisseur du carré, l’épaisseur de la porte ou bien la distance entre le point d’ancrage de la poignée à la serrure.

La serrure à poignée est idéale pour les portes intérieures, car son niveau de sécurité n’est pas des plus élevés. Cela dit, elle convient à tous types de portes.

 

Plusieurs options sont possibles pour votre porte d’entrée.

 

Opter pour une barre de seuil permet d’éviter la déperdition de chaleur tout en ajoutant une protection supplémentaire contre les effractions au pied-de-biche. Plusieurs matériaux et finitions sont proposés afin de ne pas dénaturer l’esthétique globale de votre porte d’entrée. Si un espace demeure entre la barre de seuil et le sol, vous avez la possibilité d’ajouter un joint.

La cornière anti-pince permet elle aussi d’améliorer la sécurité et l’isolation de votre domicile. En effet, la cornière anti-pince fait le tour de votre porte d’entrée pour combler l’espace vide. Impossible alors pour un cambrioleur d’insérer une pince ou un pied-de-biche pour endommager votre porte et s’introduire chez vous.

Vous pouvez également choisir d’installer un entrebâilleur ou un judas optique pour d’avantage de sécurité.