Comment organiser un premier voyage à Madagascar ?

Article publié le 17 - 05 - 2018 par Olivier dans la categorie: > voyages-tourisme

Découvrez comment organiser son premier voyage à Madagascar. La meilleur période pour partir à Madagascar et les sites incontournables de l'île rouge.


Située au large de la côte sud-est de l'Afrique, l'île de Madagascar fait partie des destinations qui promettent un séjour mémorable. En effet, l'île rouge abrite des paysages à couper le souffle ainsi qu'une biodiversité exceptionnelle. Mais, avant de vous envoler vers Madagascar, il est nécessaire de bien préparer ce voyage pour que vous puissiez profiter pleinement de vos vacances. Voici donc quelques conseils pour vous aider à bien organiser une escapade à Madagascar.

La meilleure période pour partir

Il est à savoir que Madagascar possède un climat tropical. Ainsi, il y a 2 principales saisons sur l'île : la saison sèche et la saison chaude et humide. La saison chaude et humide rime avec la saison des pluies sur l'île et s'étend d'octobre à avril avec des températures oscillant entre 30° à 32 °C. La côte est de l'île connaît les plus fortes précipitations, même en dehors de la saison pluviale. Durant cette saison, la nature reprend des couleurs grâce aux précipitations. Ce qui est idéal pour parcourir les parcs nationaux.

La saison sèche quant à elle est à partir du mois de mai jusqu'au mois de septembre. En règle générale, vous pouvez visiter l'île durant toute l'année, cependant la période recommandée pour explorer l'ensemble de l'île est la saison sèche. La raison est que durant la saison pluviale les cyclones sont assez fréquents sur l'île.

Les moyens de transport à Madagascar

Puisque la distance entre les sites d'intérêts est parfois longue, il est indispensable de prévoir quels moyens de transport vous allez prendre durant un séjour à Madagascar. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour se déplacer sur l'île. On peut citer l'avion. Outre de vous faire gagner du temps, c'est un moyen pratique pour pouvoir accéder aux sites éloignés ou dans les zones dépourvues de liaisons routières.

Puis, il y a le taxi-brousse qui est un transport en commun des plus typiques de l'île. On peut dire que c'est un moyen abordable pour vos déplacements entre les villes, par exemple en partant de la capitale vers Tuléar. Il y a aussi le « taxi-be » que vous verrez dans les villes. C'est la version malgache du bus ; sinon, vous pouvez prendre un taxi. Sinon, pour voyager en toute liberté, de nombreuses agences de location de voiture se trouvent sur place. Mais, en raison du mauvais état du réseau routier de Madagascar, une voiture tout terrain sera le moyen le plus sûr et plus rapide pour découvrir l'île.

Les sites incontournables de l'île rouge

Vu que Madagascar est une île dotée d'un riche patrimoine naturel et historique, il vous sera impossible de vous ennuyer durant votre séjour. Parmi les sites les plus intéressants à voir, il y a :

  • Le Rova de Manjakamiadana

C'était la résidence officielle des souverains qui se sont succédé au 19e siècle. Ce palais est perché sur l'une des 12 collines sacrées de l'Imerina. À part sa valeur historique, il offre une vue imprenable sur les alentours.

  • Le parc botanique et zoologique de Tsimbazaza

C'est un parc qui se consacre à la protection des espèces animales et végétales endémiques de Madagascar. Fondé en 1925, ce parc se situe à une quinzaine de minutes du centre-ville. Il fait partie des meilleurs endroits pour une randonnée au coeur de la nature malgache.

  • L'allée des baobabs

C'est l'un des sites incontournables lors d'un voyage sur l'île. Cette zone protégée est constituée par un groupe de baobabs bordant la route de terre qui relie Morondava et Belo-sur-Tsiribihina. Cet ensemble forme ainsi un somptueux paysage, surtout au coucher du soleil.

  • Les Tsingy de Bemaraha

Il s'agit d'un phénomène naturel incroyable qui est localisé dans le centre-ouest de l'île. Couvrant une superficie de plus de 72 340 hectares, les Tsingy de Bemaraha ont été classés sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1990. Ces Tsingy sont des roches de calcaire formées suite à un dépôt de coquillages et de fossiles sous la mer, il y a plusieurs millénaires de cela.